Toshiba: des résultats financiers douteux et embellis

Toshiba: des résultats financiers douteux et embellis

Parmi les plus grandes marques en appareillage, électronique et des nouvelles technologies, la marque Toshiba en est une des plus connues et plus appréciées de la clientèle du domaine. Cependant, depuis ces derniers temps, les résultats financiers s’avèrent non prometteurs.  De plus en plus de sanctions s’affichent en retour sur l’écran du monde entier. Le groupe affirme ne pas avoir reçu des plaintes de ses actionnaires même si les résultats financiers ont été embellis.

De nombreuses irrégularités dans les comptes de Toshiba

toshiba.jpg

Des démissions successives des dirigeants ont été aperçues dernièrement. De la semaine du 22 juillet, 7 dirigeants ont démissionné, et récemment, 16 dirigeants supplémentaires sont menacés de sanctions pour causes des irrégularités dans les résultats financiers. Sans énoncer les malversations comptables révélées qui ont conduit au non rétribution normale pour le mois d’Août de l’actuel PDG. D’autres administrateurs et d’autres membres de la direction seront aussi concernés dans cette réduction de salaire. Tout ceci dû au fait que depuis 6 années, des malversations comptables ont été effectuées par les acteurs du groupe Toshiba. Par conséquent, les résultats financiers du groupe se voient très réduits.

Les résultats financiers de Toshiba seraient modifiés

resultats-financiers.jpg

Dès que les dirigeants ont soupçonné d’irrégularités financières, un comité d’expert a été mandaté par la suite. Après quelques mis à jour, ces irrégularités à caractères continus ont été dévoilées couvrant presque dix années d’exercice. Allant du mois d’Avril 2008 à Mars 2015, les dépréciations ont été aux environs de 151 milliards de Yen. Bien que les résultats financiers des exercices du mois d’avril 2014 à Mars 2015 n’aient pas encore été révélés, cette somme est considérablement élevée. Sans oublier que des maquillages financiers ont été prouvées dans les résultats financiers, des pertes considérables incombent le groupe Toshiba. Par la suite des expertises réalisées par le comité d’expert, le groupe fait recours à la mise en place d’un nouveau comité comprenant les dirigeants externes de l’entreprise. Face à ces irrégularités des résultats financiers du groupe, son titre se trouve réduit du quart de sa valeur en trois mois, ce qui montre l’insatisfaction de tous.